Internship in Pennsylvania (USA)

Stage de 5 mois aux USA, en Pennsylvanie à Reading (1h30 de Philadelphie, 3h de New York City) dans le cadre de mon Master en Gestion Industrielle / Management des opérations.

mardi 20 mai 2008

AMISH OUTLAWS AT THE WORKS (WYOMISSING)

amishoutlaws

Amish Outlaws at The Works (Reading PA)

Site officiel : cliquez ici

Pour terminer la soirée du Samedi 17 Mai 2008, rien ne vaut un détour en pub/nightclub pour découvrir l’ambiance américaine qui règne au sein de ces lieux festifs. Ma première sortie nocturne aux USA au final, il était temps! Direction « The Works » à Reading, ou Wyomissing précisément. Il s’agit d’un restaurant/bar qui dispose d’un étage consacré aux bandes d’arcades et d’un étage incontournable pour les jeunes et moins jeunes du coin pour se changer les idées.

Cet étage a été aménagé en tant que pub/nightclub pouvant accueillir des groupes, et ce soir là en l’occurrence, les Amish Outlaws de Lancaster sont programmés. Les Amish Outlaws sont 6 je crois, deux chanteurs, un guitariste, un bassiste, un batteur et un pianiste sur un orgue ce soir là. Ils jouent principalement les tubes ayant marqué les USA, des années 60 à nos jours. Leur look est non pas oldschool mais reprend les habits des Amish. J’ai pu voir qu’ils ont un planning assez chargé et son bookés tous les week-end à New York et autres villes imposantes. Voici leur page MySpace :

http://www.myspace.com/amishoutlaws

Ils sont assez ravagés, excités au possible mais vraiment sympathiques, ils ont littéralement enflammé le « crowded dancefloor » (la piste de danse complètement remplie). J’ai été surpris à quel point les américains ont été « friendly » (accueillants). On (Adrien et moi) a très vite été repérés et plusieurs « Where do you come from ? » ont fusé.

L’entrée était fixée à $8, les boissons alcoolisées de $4.5 à $7.5 (Whisky Coca à Redbull Vodka) et les softs étaient quant à eux… gratuits ! Et oui, j’ai pris un Coca durant la soirée, j’ai été servi, j’attendais avec mon billet et le serveur après 30s m’a demandé si je voulais boire autre chose. Je lui ai dit que j’attendais de payer et il m’a répondu que le Coca est gratuit. Assez surprenant donc.

Nous sommes arrivés vers 23h15 et le Works a fermé ses portes à 1h15 seulement. Très tôt face aux 4 à 5h de nos discothèques françaises. Le style de musique oscillait entre Rock/Pop durant les prestations des Amish Outlaws et retombait vers du R&B en temps normal, rien de très étonnant.

Je retournerai très certainement là bas, l’ambiance est conviviale, les gens profitent de l’instant présent et ne restent pas assis sur leur banquette à attendre que l’heure tourne. Quelques grands moments de rigolade sur le dancefloor avec des américain(e)s complètement euphoriques.

Quelques photos ci-dessous, prises avec l'appareil photo d'Adrien (Panasonic Lumix TZ5), avec un clin d’œil à mon cousin (CF : la photo avec un des membres du mythique groupe ZZ Top) :

P1000744
Copie conforme des ZZ Top

P1000699
Les Amish Outlaws

P1000705
Un membre du groupe

P1000724
Toujours le même

P1000735

P1000756
Une des nombreuses "rencontres" du soir

P1000712
La France est bien appréciée aux USA

P1000741
Adrien et ?

Une soirée sympathique qui nous a permis de découvrir une ambiance chaleureuse avec jeunes et moins jeunes. Au passage, après deux mois sans avoir bu un verre d'alcool et m'étant levé à 4h30 du matin (Aéroport de Philadelphie), j'ai été étonné des effets (Je ne conduisais pas bien évidemment)!

Posté par WilliamB à 02:14:00 - Visites, Voyages... - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    US effect !

    Et oui comme le dit William lui-même, il s'est fait "surprendre" par les effets !! Quelle marrade! On aurait jamais cru rire autant avec du jus d'orange

    Posté par Adrien, mardi 20 mai 2008 à 02:47:53
  • Super sympa pour toi !

    Après les monuments, une soirée détente entre jeunes fort sympathiques effectivement d'après les photos.
    Mais le jus d'orange, j'y crois pas : je suis en train d'en boire justement et ça booste pas comme ça. Tout est commencé et rien n'est fini en cuisine. Qu'est-ce qu'il va manger mon co-loc ?
    Par contre, coïncidence, je ne connaissais pas ce truc, le Redbull (ben si, c possible !) et ces jours les radios nous inondent d'analyses sur les effets de cette mixture. Faut pas consommer cette daube, c'est un dangereux excitant parait-il avec des effets désastreux.
    Bon d'accord, p'têtre pas à petite dose, alors je m'inquiète pas, n'est-ce pas ?

    Posté par Tata hiii, mardi 20 mai 2008 à 11:25:43

Poster un commentaire