Internship in Pennsylvania (USA)

Stage de 5 mois aux USA, en Pennsylvanie à Reading (1h30 de Philadelphie, 3h de New York City) dans le cadre de mon Master en Gestion Industrielle / Management des opérations.

jeudi 19 juin 2008

TORONTO - 14 & 15/06/2008

toronto

TORONTO (CANADA)

Anecdote de la soirée : 3 fois que l'interface d'administration de Canalblog me "plante" au nez et que je me vois dans l'obligation de refaire toute la mise en page (Upload des photos, police d'écriture, nombreux liens, etc...). Soirée passionnante, croyez moi!

  • Arrivée à Toronto :

13h environ, nous arrivons à Toronto après 2h de route qui furent relativement rapides.
Le GPS nous amène bien entendu à bon port, sauf que le collègue a visiblement encore un peu de mal à s’y faire. « Vous êtes arrivés! » nous informe le GPS alors que nous nous trouvons à bien 20mn du centre ville, dans un quartier résidentiel. "Euh.... Oui... mais non!". Sans rancune Adrien, private joke. Qu’à cela ne tienne, nous repartons et la CN Tower semble de plus en plus haute, de plus en plus proche, c'est bon signe!

La Dundas Street qui traverse Toronto de l’Ouest à l’Est est malheureusement très convoitée. Nous perdrons au total 1h, chevauchant la voie centrale du tramway. Remarque, cela nous a permis d’observer le quartier Portugais, puis Italien, puis Chinois. C’est assez impressionnant à quel point le décor change en un bloc ou deux.

Nous repérons très vite notre auberge de jeunesse (backpackersondundas), située sur Chestnut Street, à deux pas du centre ville. L’emplacement est top, peu de bruit la nuit, rue perpendiculaire à la Queen Street (une rue commerçante qui ne s'éteint jamais), et parallèle à la University Ave, l’une des rues principales de Toronto qui descend jusqu'au port.

  • Les parkings de Toronto... :

Première surprise, pas des plus agréables, les parkings sont excessivement chers! Les prix diffèrent sans cesse mais restent très élevés : $4 les 30mn, $20 pour une journée maximum, $10 l’heure… Après avoir tourné bien 45mn pour trouver le parking que tout le monde cherche, espérant un tarif raisonnable, nous nous résignons à celui tout proche de l’auberge de jeunesse : $20 la journée environ. La fatigue a définitivement pris le dessus.

15h30 environ, je sors de la voiture, les jambes en compote, informe le gérant de notre logement que nous sommes arrivés à bon port et que nous reviendrons dans la soirée. Nous flânons dans les rues munis de notre plan touristique, et nous stoppons notre balade au Rivoli Restaurant sur Queen Street. L'adresse du Rivoli, ci- dessous :

The Rivoli
334 Queen St. W.
416-596-1908

http://www.rivoli.ca

Coup de barre inévitable, deux zombies à table… mais qui rechargeront vite leurs batteries après le repas. De souvenir, ce fut bière locale (qui laisse à désirer) pour Adrien, Corona Extra pour ma part (classique, on ne prend pas de risque).
Au menu, une platée généreuse pour chacun. Salade chinoise au saumon, ça c’était pour Adrien. Poulet au citron + salade composée + frites, ça… et bien pour moi, vous l’avez deviné.

  • CN Tower (553m de haut) :

Quelques informations très utiles ci-dessous, tirées Wikipedia comme bien souvent :

La Tour CN (en anglais CN Tower) ou la Tour du CN ou, officiellement, la Tour nationale du Canada est une tour de 553,33 mètres située dans le centre de Toronto, au Canada, qui est devenue l'emblème de cette ville. La tour est parfois appelée la Tour du Canadien National car la compagnie ferroviaire du Canadien National (CN) était le propriétaire de la tour. Les touristes peuvent accéder seulement à mi-hauteur à une plate-forme comportant plusieurs niveaux entre 342 m et 351 m d'altitude : un restaurant tournant (qui accomplit un tour complet en 72 minutes), une plate-forme d'observation, ainsi qu'un plancher transparent.

Elle a été construite en 1976 par le Canadien National (CN) qui désirait montrer la force de l'industrie canadienne en construisant le plus haut édifice du monde. Originellement prévue comme une antenne pour la radio et la télévision, elle est aujourd'hui une des principales attractions touristiques de Toronto. En 1995, la Société immobilière du Canada a acheté la tour. Cette société de la Couronne l'a depuis renommée Tour nationale du Canada, une appellation moins courante que tour CN.

Le Sky Pod (une petite plate-forme qui se trouve bien au-dessus de l'étage principal d'observation) est situé à 447 m, et est le plus haut poste d'observation ouvert au public au monde. Accéder au Sky Pod se fait en payant un supplément.

D'après le livre Guinness des records, la Tour CN était « la plus haute structure autoportante du monde ». Le 13 septembre 2007, le Burj Dubaï dépasse la Tour CN, ce qui lui fait perdre son titre de plus haute structure autoportante du monde.

La Tour CN fait partie des sept merveilles du monde moderne, selon l'American Society of Civil Engineers. Elle appartient aussi à la Fédération des grandes tours du monde. Elle est le thème central du roman Ainsi parle la Tour CN du poète et romancier francophone torontois Hédi Bouraoui.

Article original : CN Tower (Wikipedia)

  • Est-ce que la Tour CN bouge quand il vente beaucoup?

Comme tous les immeubles hauts et étroits, la Tour CN est construite pour résister au vent avec souplesse. Voici la résistance éolienne de divers secteurs de la Tour lorsque le vent souffle à 120 milles/heure, ou des rafales de 200 milles/heure :

  • Antenne – 1,07 m (3 ½ pi) du centre
  • Nacelle – 0,46 m (1 ½ pi) du centre
  • Niveau principal – 22,9 cm (9 pouces) du centre

 

D'autres Questions/Réponses sur le site Officiel de la CN Tower

Les aiguilles tournent, nous traversons la ville direction la CN Tower, plus haute tour du monde je le rappelle avec ses 553m. Je sors l'appareil photo de son sac et j'en profite pour prendre quelques clichés :

DSC_0212_copieDSC_0219_copie
CN Tower

DSC_0233_copieDSC_0258_copie
CN Tower

DSC_0230_copie
Adrien, la CN Tower, William

DSC_0242_copie
La tour CN

DSC_0300_copie
Regardez bien le reflet...

DSC_0318_copie
Près du port de Toronto

Le ciel est assez clair, les nuages ne sont pas trop abondants… Tickets pour l’observatoire achetés! $19 par personne, où que l’on aille, les prix restent les mêmes pour ce type d’attractions. Après 45mn d’attente, nous entrons dans l’ascenceur et profitons d’une montée rapide pour observer la superficie déconcertante qu’occupe Toronto. Notre arrêt s’effectue à 353m (si je ne m’abuse), où se trouve le restaurant 360°. En effet, l’anneau d’observation pivote sur lui-même et effectue un tour en 72mn, de mémoire toujours (les extraits de l'article tiré de Wikipedia confirment tout cela).

Ayant le vertige, je ne brille pas forcément. Les "Glass Floor" ou vitres au sol ne m’attirent pas du tout, j’en attraperai presque des couleurs tellement c’est spectaculaire de voir à quel point les 342m prennent toute leur ampleur.

DSC_0199_copie
Glass floor : 342m au dessus du vide

DSC_0200_copie
Glass floor : 342m au dessus du vide

DSC_0204_copie
Les Glass floor

Là haut sont donc présents restaurant, boutique souvenir, stand photos, et c’est à peu près tout.
Ce qui reste assez frustrant face à l’Empire State Building Observation, ce sont les vitres qui ne permettent pas de prendre des photos telles qu’on le souhaiterait. Celles-ci sont sales et les reflets viennent gâcher le rendu.

DSC_0159_copie
Toronto côté Sud Ouest

DSC_0169_copie
Toronto côté Ouest

&qumt;DSC_0174_copie"
Adrien à droite / William à gauche
Toronto côté Ouest / Nord Ouest en second plan

DSC_0178_copie
Toronto côté Nord Ouest

DSC_0181_copie
Toronto côté Nord Ouest et ses buildings

DSC_0184_copie
Le BMO Building (Bank of Montreal)

Un étage plus bas, elles disparaissent pour laisser place à des grillages : pas mieux me direz-vous.

DSC_0190_copie
Toronto côté Sud Est

DSC_0191_copie
Toronto côté Sud Est

DSC_0196_copie

Bien 20mn d’attente pour ensuite redescendre et arriver à la boutique souvenirs principale. Boutique où nous ne porterons pas d’attention particulière. Les tasses à $15, non merci.
La suite? Retour à l’auberge en empruntant de nouvelles rues, très animées toujours.

  • Quelques informations sur l’auberge de jeunesse :

Toronto_google_map
Point "C" sur la carte

Backpackers On Dundas Inc
126 Chestnut Street
Toronto, ON M5G 1R3, Canada
+1 416-599-7225
backpackersondundas.com

  • Nos impressions :
    • Relativement propre
    • Gérant très sympathique, serviable avec un accueil chaleureux (Michael)
    • Chambre et lits en bon état
    • Draps propres
    • Douches assez clean
    • Salon canapé TV plasma : top!
    • Cuisine + salle à manger très utile
    • Possibilité de faire des lessives
    • Clients parfois très intéressants et fêtards…
    • Prix : $24 par personne par nuit

D’ailleurs, je vais m’arrêter sur l'avant dernier point car ça a réellement été un élément clé du weekend. Nous avons rencontré des Tchèques, un Français, mais surtout des Anglais et des Canadiens qui nous ont gentiment proposé de nous joindre à eux durant la soirée, soit Samedi soir pour ceux qui auraient décroché.

  • Sortie nocturne samedi soir (Apéro + Nightclub) :

Bar improvisé dans la chambre, nul doute que ce groupe d’anglais et canadiens était bien organisé.
Nous quittons les lieux vers 22h direction… direction « Où ça bouge ! » pour reprendre les dires d’Angus, notre collègue d’Ottawa, harcelant le chauffeur du taxi.
Très rapidement, début de soirée vers le port de Toronto dans un chapiteau où Dj’s distillent des sons house/deephouse, via de gros anthems des 80/90’s et même d'avant, sur des airs de Ralphie Rosario, Larry Heard, …
L’endroit me plait bien, mais le groupe souhaite aller ailleurs, en boite. Après bien 45mn à tourner en rond, nous arrivons je ne sais où, un club sur deux étages.
Compte tenu de la tournure de la soirée, ce fut sympathique malgré une musique kitch à souhait.

5h, nous retournons à l’auberge en croisant toutes sortes de gens en passant du dealer du coin à la blonde mini jupe, de l’éternel bourré du quartier au papy durant sa balade matinale. Assez « fun » je dis.
Près de 24h sans dormir et les quelques heures de routes dans les pattes, cette nuit là fut méritée.

  • Deuxième journée à Toronto :

Dimanche 15 Juin, réveil à 9h30 environ (4h30 de sommeil seulement), 10h20 nous quittons l’auberge pour nous balader, flâner dans les rues, profiter du port singulièrement reposant, découvrir d’innombrables lieux cachés que nous ignorions jusqu’alors.

DSC_0276_copie
Serait-il temps d'investir?

DSC_0276_copie2
En Black & White pour mon collègue Mika

DSC_0276_copie_copie2
Edit : Retouche comme souhaitée par Mika

DSC_0285_copie
Le Lake Ontario

DSC_0333_copie
Une terrasse qui ne m'a pas laissé indifférent

DSC_0321_copie
Fin prête pour naviguer

DSC_0327_copie2
Une jolie "frimousse"

DSC_0327_copie
Le Lake Ontario en second plan

Ce weekend là avaient lieu les MTV Music Awards dans la ville, d’où de nombreuses rues bloquées et une foule constante dans la Queen Street. Les répétitions ont eu lieu le dimanche midi et l’émission s’est déroulée en direct le soir, peu après une pluie torrentielle.
De loin nous avons aperçu l’interprète d’Ally Mc Beal qui n’est autre que la femme d’Harrison Ford.
Vous imaginez la foule qui s’agglutinait contre les barrières…

A l’heure du déjeuner, nous mangeons du coté du port. De peur de commettre quelques erreurs de description, voici en photos ce que nous avons mangé :

DSC_0268_copie

DSC_0269_copie

DSC_0270_copie
Des sandwichs délicieux

DSC_0272_copie
Mr Iceman : "Le monsieur qui vous apporte de la glace!"
L'Amérique du Nord dans toute sa splendeur

DSC_0253_copie
Un hot dog?

Nous rentrons finalement vers 19h à l’auberge où nous regarderons un chef d’œuvre en DVD. Bien évidemment, je parle du film qui aura indéniablement marqué les années 90 avec notre JCVD national...  « Bloodsport ». Trêve de plaisanterie, nous en profitons pour revoir brièvement les collègues de la veille et échanger quelques mots avec une Néo Zélandaise assez étrange, précisons-le.

Pour finir, je vous propose une petite sélection de photos diverses de la ville :

DSC_0245_copie
En plein "traitement de surface"

DSC_0246_copie
University Ave

DSC_0252_copieSans_titre_1
Building de Toronto

  • Retour à Sinking Spring lundi matin :

21h, chacun rejoint son lit et pour cause… nous décollerons cette nuit à 4h du matin. Pourquoi cette heure-ci? Le gérant de l’auberge de jeunesse nous a informés que le parking n’est plus surveillé de 3h à 6h et qu’il est alors possible de lever la barrière délicatement et de sortir non moins discrètement.
Prenons le risque, 4h, le réveil sonne, 4h20 nous sommes sur le parking assez désert. Les barrières sont à notre grand étonnement levées. Ni une ni deux, nous sortons du parking avec la "banane", économisant environ $40. Petits étudiants que nous sommes, ça valait le coup.
7h de route nous attendent. Nous ferons un break au Brian’s USA Diner vers 8h15. Un petit déjeuner plus que copieux nous ravitaillera : 3 énormes pancakes, omelettes, confitures, bacon, jambon, café, jus d’orange, muffins... pour seulement $15 pourboire compris.
En photo ci-dessous, l’illustration que la cuisine américaine est particulièrement grasse :

SP_A0099
Photo prise avec mon téléphone (Samsung U600)
Désolé pour la qualité qui laisse à désirer...

13h30, nous arriverons à l’appartement après de longues discussions, sérieuses et crédibles tôt le matin, dérivant vers de vieilles blagues vaseuses en fin de matinée… Ah, la fatigue…

  • Bilan du weekend :
    • Les Chutes du Niagara, déçu de ne pas avoir pu les approcher de plus près, faute à leurs ascenceurs en panne. De près, les chutes canadiennes s’avèrent prodigieuses. Celles américaines, vues de l’autre coté de la rive, nous ont semblé ridicules. Les quelques informations trouvées sur Internet confirment mes dires.
    • Toronto en quelques mots :
      • Ville très « américanisée ».
      • Peu de monuments/musées à visiter.
      • Ville très animée où de nombreux bar/pub/discothèques permettent de se divertir.
      • Port reposant et agréable où sont implantés de charmants restaurants.
      • CN Tower impressionnante d’en bas. Cependant l’observatoire reste, à mon humble avis, quelque peu décevant.
      • Des mannequins à chaque coin de rue, hallucinant! Rien à voir avec les USA, vous m'excuserez.
      • Au final, une ville qui ne me déplairait pas.

La route fut longue : environ 17h de conduite pour pas loin de 1000 miles, soit 1600km. Cependant, arrive un moment où il faut savoir ce que l'on veut... Nous souhaitons profiter pleinement de nos weekend, cela implique parfois de longs voyages, ce fut le cas ici.
Ce sera finalement la même pour Montréal, nous décidons de prendre la voiture par commodité et pour des raisons financières (Pour deux personnes : $180 d'essence péage compris au lieu de $560 d'avion et 450$ de train).
Je ne regrette donc aucunement ce weekend très enrichissant (visites de sites mémorables, échange culturel, etc...).

Je mettrai en ligne plusieurs vidéos dans quelques jours. Vidéos de New York City, Washington, Philadelphie, Toronto... Je manque cruellement de temps d'où un certain décalage entre les visites et les articles publiés.

Une galerie photos des Chutes du Niagara et de Toronto sera disponible très prochainement.

Posté par WilliamB à 20:00:00 - Toronto - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

  • Cheaper is better

    Zut alors... On avait trouve un parking a 4 dollars la journee pas tres loin du port !!! Deux ou trois blocs apres les parkings chers en fait.

    Pour l'avion pour Montreal, as tu essaye Expedia ? Les prix sont super interessants dans l'ensemble !

    Posté par Alain, vendredi 20 juin 2008 à 04:55:18
  • Tout le Canada anglophone est "américanisé". Franchement, sans les panneaux bilingues, il serait très facile à oublier que c'est un autre pays. Mais le Québec, c'est une autre histoire.

    Posté par James, vendredi 20 juin 2008 à 06:04:43
  • Encore un bel article,
    La CN Tower avec cet angle de vue, me rappelle la tour de television de Prague... Similaires?
    Il serait intéressant que l´on se prévoye une session 'tofs' sur Lyon l´an prochain.
    Je compatis pour le plantage canalblog, moi c´est la touche backspace sans avoir sauvegarder qui me joue des tours.'Big up' donc, pour ta motiv!
    PS: Le NB, j'aime bien!
    Et en conservant la couleur de la mer?

    Posté par Mik, vendredi 20 juin 2008 à 09:21:34
  • Suite à ton edit:

    Big Up again, voilà un style que j'aime. Sujet, cadrage, couleurs... Au top.

    Continues!

    Posté par Mik, vendredi 20 juin 2008 à 12:15:26
  • Recurant ?

    (William --> Private Joke)
    T'es sur ? Tu veux pas matter un DVD ?
    ...Nan...Merci Mickael...
    T'es sur hein ? J'en ai plein !

    Posté par Adrien, vendredi 20 juin 2008 à 15:10:16
  • Tres chouette recit et tres interessant - comme toujours !
    Les photos sont toujours aussi belles, avec des angles inhabituels : j'aime !
    Bisous !

    Posté par Stephanie, vendredi 20 juin 2008 à 22:55:58
  • Tu pourras toujours te recycler dans la photo .

    Posté par Coco, dimanche 22 juin 2008 à 16:52:04
  • Pfiouuuu

    Cette tour est impressionnante !

    Généralement les bâtiments de cette hauteur oscillent, est-ce le cas pour cette tour ? Si c’est le cas, a-t-on une idée de l’amplitude du mouvement au sommet ?

    Posté par Rapata, jeudi 26 juin 2008 à 09:58:16
  • Oui, elle bouge...

    Je te conseille de te rendre sur ce site :
    http://www.cntower.ca/portal/SmartDefault.aspx?at=1047
    Il s'agit du site Officiel de la CN Tower où tu trouveras pas mal de questions/réponses vraiment intéressantes.

    Elle bouge donc... Voici la réponse trouvée sur le fameux site cité précédemment :

    Voici la résistance éolienne de divers secteurs de la Tour lorsque le vent souffle à 120 milles/heure, ou des rafales de 200 milles/heure :

    * Antenne – 1,07 m (3 ½ pi) du centre
    * Nacelle – 0,46 m (1 ½ pi) du centre
    * Niveau principal – 22,9 cm (9 pouces) du centre

    Espérant avoir répondu à ta question.

    Posté par William, jeudi 26 juin 2008 à 13:10:22
  • Manque de temps ???

    M'étonne !!! quand je vois ce que ça nous prend, à nous, pour lire et admirer les photos... j'imagine le boulot pour toi. Quand j'aurai une bonne imprimante, j'éditerai tout (eh les spécialistes, c'est possible ?) et je ferai un bon pavé à relire quand je serai vieille (voui, bon, plus vieille, quoi).
    Ou alors, tu le fais, toi, et tu le vends, ça te remboursera toujours tes places de parking et autres PV.

    Posté par Tata hiii, jeudi 26 juin 2008 à 22:55:36
  • Superbe :))

    Un seul Mot : B R A V O
    Oui pour ce superbe partage de votre escapade sur Toronto ) notamment pour le passage sur la CN Tower, emblématique cette attractive ville ) bonne continuation à vous +++ Marina

    Posté par Marina (trivago), vendredi 3 octobre 2008 à 00:48:16
  • Un gros merci de la part de Backpackers on Dundas!

    Merci d'être venus chez nous à Backpackers on Dundas!

    Nous sommes heureux que vous vous êtes bien amusés lors de votre séjour à Toronto et que vous avez trouvé l'auberge à votre goût. Merci aussi d'avoir recommandé Backpackers on Dundas; on espère avoir le plaisir de vous accueillir d'à nouveau!

    Posté par Johanne, jeudi 27 novembre 2008 à 22:10:18

Poster un commentaire