Internship in Pennsylvania (USA)

Stage de 5 mois aux USA, en Pennsylvanie à Reading (1h30 de Philadelphie, 3h de New York City) dans le cadre de mon Master en Gestion Industrielle / Management des opérations.

vendredi 22 août 2008

MIAMI : EVERGLADES - DAY 1 - 16/08/2008

everglades

MIAMI : EVERGLADES - DAY 1 - 16/08/2008

20ème weekend, ça se fête : farniente à Miami.

Sans_titre_1
Pennsylvanie > Floride
Sinking Spring > Miami
1203miles, soit 1936km

Vendredi 15 Août 2008 (jour non férié aux USA), horaires décalés au travail pour terminer en début d’après midi.
15h15, après un passage éclair à l’appartement pour faire la valise et un plein d’essence, je pars pour Horsham rejoindre Adrien.
16h35, après 1h20 de trajet, j’arrive à destination. J’ai d’ailleurs assisté durant la route à une course poursuite entre un Hummer H2 et une voiture de police. Le Hummer m’ayant dépassé quelques minutes auparavant à bien 75mph pour 55 n’a pas échappé au policier embusqué dans un recoin.
Je ne l’avais moi-même même pas repéré, c’est pour dire s’ils se cachent bien.
Bref, pour la petite histoire, le Hummer sera vite interpellé malgré un slalom entre les véhicules me devançant.

  • Direction l’International Philadelphia Airport :

16h55, direction le Philadelphia International Airport pour notre avion en direction de Miami. Le vol est programmé pour 19h40. 1h20 plus tard, soit 18h15 si vous me suivez biel, nous arrivons au Economy Parking de l’International Airport, rangée E18 si je ne m’abuse. Navette dans la foulée et arrivée à 18h30 au guichet d’AA (American Airlines) pour l’enregistrement de nos bagages. $15 par bagage, ça reste raisonnable sachant qu’un seul nous a amplement suffi.

18h50, nous sommes assis à la porte E46 après avoir passé rapidement les détecteurs (short claquette tee shirt, le contrôle est rapide).
Bon, les écrans annoncent 20mn de retard pour notre vol, ce ne sera pas aujourd’hui que nous raterons notre avion.
20h00, nous embarquons pour 2h45 de vol. Nous décollerons réellement à 20h35.

  • Arrivée sur Miami :

2008_08_16___WE_20___Miami_001
Arrivée sur Miami de nuit

Vol assez rapide car une sieste s’est imposée durant le vol. Nous arriverons vers 23h15 sur Miami forcément tout illuminé. Assez spectaculaire de voir la superficie qu’occupe la ville, les lumières s’étendent à perte de vue.

2008_08_16___WE_20___Miami_002
Arrivée sur Miami de nuit

Nous ne trainerons pas à l’aéroport, le temps de récupérer la valise et de trouver un taxi, nous filons à notre auberge de jeunesse :

Ohanna Hostel
750 Lincoln Avenue
Miami Beach FL

$33 pour le trajet de nuit Aéroport / Auberge, ça reste raisonnable sachant que google map indiquait 4 ou 6h de marche pour atteindre l’adresse.
Les locaux sont propres, le personnel est très sympathique et le sera durant tout le weekend. 1h du matin, les rues sont particulièrement animées (Ocean Drive, Lincoln Avenue, Washington Avenue). Petite anecdote, cette auberge de jeunesse, située au dessus du magasin Quicksilver et à côté des magasins Guess, Armani Exchange et Ralph Lauren, se trouve à une cinquantaine de mètres du petit building où a eu lieu une scène de Scarface : scène qui se passe dans la douche, ou Tony Montana vient rendre visite à un de ses collègues, sans les mains vides d’ailleurs (si vous vous souvenez du film…).

Bref, nous ressentons déjà le climat assez tropical avec un taux d’humidité surprenant. Il fait déjà bien assez chaud dehors…

2h du matin après une bonne douche, nous nous couchons après avoir fait la connaissance de notre roommate (chambre à 4 lits, 2 lits occupés par Adrien et moi, un lit occupé par Adriano notre fameux roomate argentin et un lit de libre).

  • Réveil (trop ?) tôt :

7h, le réveil sonne, nuit très courte et pour cause, en ce samedi 16 Août 2008, nous avons réservé (quelques jours auparavant) des tickets pour la visite des Everglades et de Miami.

  • Qu’est ce que les Everglades ?

Le parc national des Everglades, situé en Floride, aux États-Unis, s'étend sur les comtés de Miami-Dade, Monroe et de Collier. Ce parc national contient le plus vaste milieu naturel subtropical du pays[1], et englobe 25 % de la région marécageuse originelle des Everglades. Visité par environ un million de personnes par an[2], le parc a été déclaré réserve de biosphère en 1976 (avec le parc national de Dry Tortugas), inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO et classé zone humide d'importance internationale[3].

Contrairement à la plupart des autres parcs nationaux des États-Unis, le parc national des Everglades a plus été créé pour protéger un écosystème fragile que pour des raisons géographiques. 36 espèces considérées comme menacées vivent dans le parc, dont la panthère de Floride, le crocodile américain et le lamantin des Caraïbes. Le parc est également la principale zone de reproduction des limicoles tropicales d'Amérique du Nord, et contient le plus grand écosystème de mangrove de l'hémisphère ouest[4]. Plus de 350 espèces d'oiseaux, environ 300 espèces de poissons d'eau douce ou salée, 40 espèces de mammifères et 50 espèces de reptiles vivent dans le parc[5]. Toute l'eau douce de Floride est « recyclée » dans le parc, dont celle de l'aquifère Biscayne[4].

Article original (Wikipedia) : les Everglades

Nous déjeunons à l’auberge puisque le petit déjeuner est compris dans le forfait. Céréal, toasts, confiture, jus d’orange, café, le tout conviendra parfaitement pour ce début de journée.
Pour information, cette auberge de jeunesse est notée 85% sur la plupart des sites. Nous avons payé environ $25.5 par nuit à l’auberge, soit 17,23€, petit déjeuner compris, autant dire que pour ce prix là, le service était parfait (Cours de la devise au 21/08/2008 : 1€ = $1 .49).

Revenons-en à notre matinée. A 9h40, un bus est supposé nous récupérer à notre adresse pour la visite. 9h55, toujours rien. Un coup de téléphone aura été nécessaire pour qu’il vienne nous chercher, je n’ai pas trop compris pourquoi, l’essentiel étant que nous sommes bel et bien dans le bus.

  • Arrivée aux Everglades :

2008_08_16___WE_20___Miami_060
Gartor Park Airboat Tours

10h40 environ, nous arrivons aux Everglades après avoir traversé une bonne partie du Downtown de Miami. Le bus est climatisé, les vitres sont teintées, que demander de plus ? Des vitres propres…
Disons que je reste très déçu par les quelques photos prises durant le trajet. Des traces de doigts apparaissent très fréquemment. Enfin, vous aurez l’occasion de voir ça plus tard dans l’article.

2008_08_16___WE_20___Miami_006
Les Everglades à Miami

2008_08_16___WE_20___Miami_007
Les Everglades à Miami

2008_08_16___WE_20___Miami_008
Les Everglades à Miami

Au parc, le guide nous affecte un numéro (N°10 si vous réclamez davantage de détails). L'hydroglisseur (ou Airboat pour le terme anglais) nous attend pour une petite virée dans les marais des Everglades à la recherche d’alligators. Le guide est bien perché (dans les deux sens je précise : physiquement et mentalement), la visite est nettement plus « fun » ainsi. Des boules quies sont fournies pour protéger du bruit provenant de l’hélice apparente.
Le tour commence, nous apercevons deux alligators. Étant assis à ras de l’eau, mieux vaut ranger ses mains et ne pas les laisser tremper dans l’eau. La suite sera plus destinée à se divertir avec des séries de virage à toute allure. La glisse sur l’eau semble plaire au groupe de touristes que nous formons, une quinzaine par Airboat environ.
Le tour durera environ 45mn, nous apercevrons au total 5 alligators, une tortue et de nombreux poissons.

  • Quelques photos du tour en Airboat :

P1010767
On donne le ticket à Monsieur...

2008_08_16___WE_20___Miami_009
Et c'est parti...

2008_08_16___WE_20___Miami_010
2008_08_16___WE_20___Miami_011
2008_08_16___WE_20___Miami_012
2008_08_16___WE_20___Miami_013
2008_08_16___WE_20___Miami_014
2008_08_16___WE_20___Miami_016
2008_08_16___WE_20___Miami_015
2008_08_16___WE_20___Miami_017
Adrien heureux

P1010777
Moi aussi remarque...

P1010768
Et lui alors?!


2008_08_16___WE_20___Miami_018
2008_08_16___WE_20___Miami_019
2008_08_16___WE_20___Miami_020
2008_08_16___WE_20___Miami_021
Les Everglades...

2008_08_16___WE_20___Miami_037

2008_08_16___WE_20___Miami_039
Y en a t-il un là dessous?

2008_08_16___WE_20___Miami_042
"He dady, there is an alligator over there..."

Photo qui laisse à désirer au passage...

  • En "bonus", deux vidéos prises avec l'appareil photo d'Adrien :

   

La suite de la visite s’effectue autour de la boutique : quelques serpents visibles derrière leur vitre, quelques alligators plus imposants dans leur enclos et un show par un professionnel. Show très interactif mêlant public avec petits alligators. Démonstration de « comment maitriser un Alligator en quelques secondes ? ».  Tout le monde reste bouche bée. La personne habilitée nous montre qu’un alligator reste parfaitement inoffensif lorsqu’on introduit sa main dans sa mâchoire, à condition bien évidemment de savoir comment le faire. En revanche, lorsque la main est retirée volontairement de manière à surprendre l’alligatoridé, je vous assure que la scène est impressionnante : la mâchoire claque et fort, très fort.

2008_08_16___WE_20___Miami_055
Scène toujours impressionnante...

Pour information, contrairement aux crocodiles possédant une mâchoire plus étroite faite pour déchirer les proies et bien les tenir, les alligators disposent d’une mâchoire servant à broyer les os. Elles peuvent développer une puissance de morsure jusqu’à 3000 psi (20MPa). Je suppose que ces unités ne vous parlent pas vraiment. 20MPa est l’équivalent de 200 Bar ou 2900 livres par pouce² (http://www.convertworld.com pour la conversion d’unités).

  • Quelques photos ci-dessous de la visite après Airboat :

2008_08_16___WE_20___Miami_044
2008_08_16___WE_20___Miami_046
2008_08_16___WE_20___Miami_048
2008_08_16___WE_20___Miami_057
Un jeune alligator...

2008_08_16___WE_20___Miami_059
Rassurée? Non, je ne crois pas

Continuons notre tour, nous nous ravitaillons en quelques minutes à la boutique pour une saucisse à l’Alligator pour Adrien, et un sandwich au thon pour ma part. Notez bien ce qui suit, la nourriture n’est pas terrible du tout et se révèle très chère (pas loin de $25 pour deux pauvres sandwichs et une bouteille d’eau).

Nous remontons dans le bus cette fois-ci en direction de Miami Beach...

2008_08_16___WE_20___Miami_061
Une flore étrange

La suite de ce "trip" organisé fera l'objet d'un second article. Ce dernier est déjà rédigé... Les photos ne sont cependant pas toutes "opérationnelles" à ce jour. La suite très bientôt.

Posté par WilliamB à 13:03:00 - Miami (FL) - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah Miami ! le rève de mon cher et tendre...et le mien aussi finalement !
    très belles photos...

    Posté par sandra, jeudi 28 août 2008 à 09:05:51
  • Au fait?

    Ha bah oui, tiens, a propos de cher et tendre: y'en a autant que dans les films de la chair tendre à Miami?

    Posté par Rapata, jeudi 28 août 2008 à 18:54:00

Poster un commentaire