Internship in Pennsylvania (USA)

Stage de 5 mois aux USA, en Pennsylvanie à Reading (1h30 de Philadelphie, 3h de New York City) dans le cadre de mon Master en Gestion Industrielle / Management des opérations.

mercredi 8 octobre 2008

KM PARCOURUS DURANT LES 5 MOIS AUX USA

route66

KM PARCOURUS DURANT LES 5 MOIS AUX USA

Comme prévu, vous trouverez ci-dessous toutes les informations relatives aux kilomètres parcourus aux USA durant ces 5 mois (26 Mars 2008 au 4 Septembre 2008 je le rappelle).
Je vous fais part des résultats et ne préfère pas détailler au complet mon onglet Excel un tantinet complexe.

Place aux données extraites de l'analyse :

  • Plus long trajet A/R (en Km) : Montréal (1 603 km)
  • Plus long trajet A/R (en temps) : Montréal (17h de route)
  • Second plus long trajet A/R (en Km) : Chutes du Niagara / Toronto (1 553 km)
  • Second plus long trajet A/R (en temps) : Chutes du Niagara / Toronto (16h35mn de route)
  • Trajet moyen par weekend (en Km) : 579km
  • Trajet moyen par weekend (en temps) : 6h53mn
  • Nombre de KM parcourus pour les visites : 10 820 km
  • Nombre d'heures de route pour les visites : 5 jours 3h 58mn
  • Nombre de KM parcourus durant les 5 mois : 17 397 km
  • Nombre d'états traversés : 10 (Pennsylvanie, Vermont, Connecticut, Massachusetts, New Jersey, District of Columbia, Maryland, Delaware, New York, Virginia) + Canada + Floride (via avion)

Durant les 5 mois, nous avons disposé de 21 weekend, soit 42 jours.
18 de nos weekend ont été consacrés à des visites, soit 36 jours ou 864 heures disponibles.
123h58mn de route au total.

Ci-dessous, le temps passé à conduire durant les weekend :

  1. % à conduire : 14,35%
  2. % à conduire (- les nuits à raison de 7h/nuit) : 21,75%
  3. % à conduire (- les nuits, - les repas à raison de 2h/jour) : 25,51%
  4. % à conduire (- les nuits, - les repas, - visites à raison de 8h/jour) : 64,58%

En d'autre termes, 65% de notre temps de libre durant les weekend, nous conduisions...

  • Que dire de ces données? :

Que dire? Après 5 mois relativement intensifs, se reposer ne fait pas de mal, bien au contraire.
Les km en France semblent interminables contrairement aux USA où le compteur défile. Les grands axes et la conduite plus souple et détendue des américains n'y est pas pour rien. Je me rends compte ces temps-ci à quel point les Français sont crispés, stressés et impatients au volant.

Pas étonnant de constater que ma conduite s'est assagie (malgré le fait qu'elle n'était pas plus sportive que le conducteur lambda), réduisant d'ailleurs la consommation de proche de 2L au 100km.
Comme quoi, malgré la conduite parfois douteuse des américains (tamponner la voiture qui le devance, accélérer brusquement aux feux verts, etc..), il y a du bon de conduire chez l'Oncle Sam.

Je finirai par le clin d'oeil à la Route 66 (image introductrice de l'article) que l'on ne présente plus, et qu'ont d'ailleurs pu découvrir Aline et Alain.

Posté par WilliamB à 23:16:00 - Visites, Voyages... - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Plus le bocal du poisson rouge est petit,
    plus vite il tournera dedans."les Français sont crispés, stressés et impatients au volant."
    Cordialement

    Posté par temps, mercredi 8 octobre 2008 à 23:57:43
  • j'avais découvert ton blog il y a quelques mois, je m'étais fait discrète....
    Maintenant, la question qui me turlupine: comment te sens tu en France après ces 5 mois? Mis à part le repos biensûr, n'est ce pas trop dur? Est ce que tu tenterai à nouveau l'expérience?

    Merci.

    Posté par Elo, samedi 11 octobre 2008 à 14:25:19
  • Réponse à Elo

    Bonjour Elo,

    Pour répondre à ta question, je dirai que le retour est assez.. destabilisant.
    Rien n'a changé ici (normal après seulement 5 mois), le "train train" quotidien s'est réinstallé depuis début Octobre environ après avoir passé quelques jours à Barcelone et surtout mes examens.
    C'est donc assez déroutant de voir à quel point on se remet dans le moule.
    En revanche, certaines choses compensent largement cela : retrouver de la nourriture digne de ce nom et surtout Sandra.

    Ici, il est difficile (impossible?) de pouvoir visiter autant avec un budget équivalent. Ca reste très frustrant car beaucoup de villes françaises méritent à être visitées.

    Si je souhaite retenter l'expérience? Honnêtement, oui, ça ne me dérangerait pas. Par contre, il y a certains paramètres qui rentrent en compte et pas des moindres. Disons qu'à ce jour, cela resterai assez délicat.

    Quoi qu'il en soit, il est certain que je ne me priverai pas lors des prochaines vacances/weekend organisés.

    "Merci" > De rien .

    Posté par William, dimanche 12 octobre 2008 à 20:55:51
  • L'important dans tout ça c'est que ça aura été une super expérience!

    Merci pour ta réponse.
    Elo

    Posté par Elo, lundi 13 octobre 2008 à 22:46:54

Poster un commentaire