Internship in Pennsylvania (USA)

Stage de 5 mois aux USA, en Pennsylvanie à Reading (1h30 de Philadelphie, 3h de New York City) dans le cadre de mon Master en Gestion Industrielle / Management des opérations.

dimanche 31 août 2008

MIAMI (FLORIDE) - DAY 2/2 - 17/08/2008

Miami_Downtown_aerial_Florida_USA

MIAMI (FLORIDE) – DAY 2/2 - 17/08/2008

Dimanche 17 Août 2008, réveil vers 9h, soit guère plus de 3h de sommeil. Le programme du jour : farniente sur la plage et je pense avoir résumé nos priorités. La fatigue se fait ressentir assez vite, nous reprendrons quelques forces au petit déjeuner. Descente dans la rue où la chaleur et l’humidité nous asphyxieraient presque. Bien 35°C à l’ombre à 10h du matin et 98% de taux d’humidité, touristes que nous sommes, un temps d’adaptation nous est nécessaire.
Après quelques arrêts dans les boutiques climatisées et un aperçu de la populaire Nikki Beach (1 Ocean Drive – www.nikkibeach.com), nous ferons une halte dans un restaurant argentin (clin d’œil à notre vincenzo national). Salade de rigueur sous cette température pesante.
De souvenir, chicken grilled, tomate, avocats, cœurs d’artichauts, tomate, oignons, parmesan, pousse de bambou, une salade bien garnie et rafraichissante.

  • Session Beach :

Continuons notre route sur Ocean Drive pour atteindre le 15 ème bloc où se trouve notre auberge de jeunesse. Changement de tenue, direction Miami Beach et sa population très « m’as-tu vu ? ».
En quelques tirets, je résume mes impressions :

  • Chaleur étouffante au point d’être désagréable.
  • Seins refaits pour 60% de la gente féminine.
  • 80% de sur-protéinés au niveau de la gente masculine.
  • Plages telles que la veille à savoir assez sales.
  • La clientèle ne respecte rien et balance ses détritus au sol malgré les nombreuses poubelles aux alentours.
  • Les groupes de protéinés « gueulent » sans cesse pour se faire remarquer et draguer tout ce qui bouge.

Bref, au niveau de la clientèle superficielle, je pense que l’on a atteint des sommets ce jour là. Sincèrement, ce show reste assez comique à admirer si je puis dire, tellement le ridicule ne tue pas. Après quelques dizaines de minutes, les impressions changent de tournure et la scène devient vite lassante pour ne pas dire navrante. Enfin, n’épiloguons pas davantage sur le sujet, cela n’en vaut pas la peine. Comme dirait l’autre… « Miami, c’est… c’est Miami tout simplement ! ».

P1010831
(Photo Adrien)

P1010834
(Photo Adrien)

P1010837
(Photo Adrien)

P1010838
(Photo Adrien)

Sans_titre_1
(Photo Adrien)

Retour à l’auberge de jeunesse en croisant quelques spécimens rares qui attirent toute la population dans un rayon de 50m. Je me souviens d’une scène assez « fun » où les automobilistes venaient même à s’arrêter au milieu de la rue pour contempler ces créatures. Jugez par vous-même ci-dessous :

Sans_2
Peu de tissu pour ce maillot là

Phase relaxation à l’auberge de jeunesse, discutant avec quelques australien(ne)s et échangeant les impressions sur la ville.
18h, balade sur Washington Ave où les boutiques souvenirs ne manquent pas. Finalement, nous trouverons un pub irlandais sur la route :

Playwright Irish Pub & Restaurant
1265 Washington Ave
Miami Beach FL

Tout pour me plaire, retransmission d’un match de football (soccer), d’un match de boxe et d’un match de football américain, le tout dans un cadre agréable même si incomparable aux traditionnels pub irlandais que l’on trouve à Boston entre autres.
Chip & Chips pour ma part, cela faisait si longtemps… (Souvenir de mon voyage scolaire en 4ème à Londres). Je ne me souviens plus du plat du collègue, une spécialité irlandaise mais quoi ? Ma mémoire me trahit.
Je n’épiloguerai pas davantage sur la fin de la journée car nous n’avons rien fait de transcendant : préparation de la valise, réservation d’un taxi pour lundi 6h du matin, et bonne nuit méritée une nouvelle fois.

  • En "vrac", quelques photos prises durant le weekend à Miami :

2008_08_16___WE_20___Miami_0042008_08_16___WE_20___Miami_013
2008_08_16___WE_20___Miami_0872008_08_16___WE_20___Miami_021
2008_08_16___WE_20___Miami_005
Ocean Drive, à 8h30 du matin

2008_08_16___WE_20___Miami_006
Ocean Drive, à 8h30 du matin

2008_08_16___WE_20___Miami_079
Ocean Drive

2008_08_16___WE_20___Miami_0120
Sacré engin

2008_08_16___WE_20___Miami_012
2008_08_16___WE_20___Miami_0037
2008_08_16___WE_20___Miami_0124
Possibilité de louer Lamborghini, Aston Martin...

2008_08_16___WE_20___Miami_0149
Le MacArthur Causeway

2008_08_16___WE_20___Miami_0156
2008_08_16___WE_20___Miami_0285
2008_08_16___WE_20___Miami_318
L'unique piscine de Miami faisant partie du patrimoine de la ville

2008_08_16___WE_20___Miami_320
2008_08_16___WE_20___Miami_0417
Tony Montana's house

2008_08_16___WE_20___Miami_0578
2008_08_16___WE_20___Miami_3353
Vue de notre auberge de jeunesse...

  • Lundi matin :

Comme certains ont pu le constater, la Floride était en état d’alerte en cette fin de weekend. Une nouvelle tempête était annoncée et a commencé à ravager les iles du sud. Conséquence de cet évènement, l’aéroport de Miami a été pris d’assaut par les touristes pour quitter la ville au plus vite. L’aéroport était pour le moins bondé, et l’attente pour l’enregistrement des bagages a été nettement plus longue qu’à l’aller. Ayant pris une marge suffisamment confortable, nous n’avons rencontré aucun problème par la suite, et le retour en Pennsylvanie s’est fait sans le moindre problème.

2008_08_16___WE_20___Miami_357
AA Company

2008_08_16___WE_20___Miami_363
Retour à Philadelphie

2008_08_16___WE_20___Miami_367
Retour à Philadelphie

Sans_titre_31
Retour à Philadelphie

  • Verdict Miami :

Ville assez spectaculaire. Un air de vacances s’est dégagé de ce weekend avec la plage à moins de 100m de notre auberge de jeunesse. Assez déçu du comportement des touristes en général au comportement méprisable parfois. Bien entendu, la ville de Miami est un show à elle seule. Les fortunes et les lieux insolites en font un mix assez déjanté. Un bémol sur le climat étouffant qui nous a sans doute résigné au strict minimum quant à la marche effectuée. Nul doute que nous avons conservé les semelles de nos chaussures dans le même état, de l’arrivée au départ.
Après quelques heures passées là bas, personnellement : « Miami, c’est fun » mais je ne serais en aucun cas intéressé pour vivre dans cette ville. Jugement probablement trop hatif, mais il s'agit simplement d'un ressenti sur ce weekend.

Posté par WilliamB à 18:22:00 - Miami (FL) - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah ! J'aime bien...

    ...peu de tissu pour ce maillot là ! Et juste après, début du paragraphe : "Phase relaxation à l'auberge..." Tu m'étonnes, faut reprendre ses esprits !
    N'empêche, beau reportage. Ce long déplacement valait le coup, pour nous du moins. On peut te faire confiance dans tes jugements et nos économies ne passeront donc pas en priorité dans un voyage à Miami.

    Posté par Tata hiii, dimanche 31 août 2008 à 22:18:47

Poster un commentaire