Internship in Pennsylvania (USA)

Stage de 5 mois aux USA, en Pennsylvanie à Reading (1h30 de Philadelphie, 3h de New York City) dans le cadre de mon Master en Gestion Industrielle / Management des opérations.

mercredi 2 juillet 2008

NEW YORK CITY (TRIP 2) - DAY 1

big_apple_copie

NEW YORK CITY (TRIP 2) - DAY 1

13ème week end, plus de la moitié du stage effectuée. Pour ce Samedi 28 et Dimanche 29 Juin, nous avons planifié la visite de New York, la deuxième mais du côté « Downtown » pour découvrir Wall Street et la Statue de la Liberté, entre autres…

  • Statue de la liberté :

Départ à 7h30 de Horsham, arrivée vers 10h au Liberty State Park dans le New Jersey. $4,80 + $1.75 de péage jusqu’alors. Nous garons la voiture sur un immense parking : quelques voitures, un barbecue matinal, deux trois pêcheurs sur la berge. Le cadre est reposant. Du parc, nous sommes relativement près de Liberty Island, et la Statue semble plus proche que jamais.

DSC_0016
Wall Street vue de Liberty State Park

DSC_0020
Un bus scolaire isolé sur le parking du Liberty State Park

Nous reprenons la voiture pour 1,5 mile, et arrivons où nous souhaitions nous rendre à savoir aux ferrys/navettes (1) New Jersey, (2) Ellis Island, (3) Liberty Island, (4) et enfin New Jersey.

DSC_0024_copie
Station de ferry du New Jersey

$5 de parking pour plus de 2h que l’on paie de suite, puis nous achèterons les billets $12 l’unité. Possibilité d’acheter des billets à $18 pour le tour audio mais avec le cagnard, les écouteurs risqueraient d’être gênant en nous donnant plus chaud qu’autre chose. De plus, dans ce type « d’excursion », nous en prenons tellement plein les yeux que l’on se passerait presque de commentaires.

DSC_0026
Ellis Island en second plan / Statue of Liberty en arrière plan

Cessons de blablater, il est 11h environ, nous voici sur le Ferry, celui-ci est bondé de nationalités en tout genre. La population asiatique reste toutefois prédominante, leur appareil photo en main, cela semble inévitable. Nous admirons Wall Street à quelques centaines de mètres de là, les buildings recouvrent le paysage, le Brooklyn Bridge se démarque difficilement face à cette légère brume.

Premier arrêt à Ellis Island où nous ne descendrons pas, l’île ne nous intéresse pas spécialement et la foule nous décourage plus qu’autre chose d’autant plus que le soleil nous assomme. Un peu de répit ne fait pas de mal. 20mn plus tard, départ pour Liberty Island, nous tournons autour de l’île pour arriver au quai situé juste derrière.

DSC_0060_copie
Le ferry au quai de la Liberty Island

Cette célèbre statue, incomparable face aux hauteurs démesurées des « skyscraper », reste cependant assez impressionnante. Dire que ce monument symbolise les USA… j’aime ce côté « fun » d’être à proximité de ce type de patrimoine connu et reconnu qui nous fascine lorsqu’il passe à la télévision. Nous sommes là, à coté, comme si de rien n’était. Après tout, il s’agit là que d’un vulgaire amas de tôle et d’un socle en pierre (l'air blasé!). Bref passons…
Nous descendons du Ferry et approchons la statue prenant de multiples clichés. D’ailleurs, je serais curieux de savoir combien de photos sont prises chaque jour sur cette île.

DSC_0112_copie
Statue de la Liberté sur Liberty Island

DSC_0120_copie
William / Statue de la Liberté / Adrien

DSC_0147
"Go blue!"

DSC_0157_copie
Wall Street en arrière plan
On devine le Brooklyn Bridge sur la droite


DSC_0177_copie
Statue de la Liberté en premier plan
Wall Street en second plan


Sans_titre_9
Wall Street vue de la Liberty Island

DSC_0179_copie
Statue de la Liberté, vue de face

DSC_0185_copie2
Statue de la Liberté, plan américain

DSC_0142
William / Adrien / Statue de la Liberté en fond

L’île est très petite et permet une vue panoramique sur tout le « downtown » de New York City, ainsi qu’une partie de Jersey City sur la gauche et bien entendu Brooklyn sur la droite.

DSC_0144
Classique désormais

DSC_0164
La "petite" Statue de la Liberté et Wall Street

DSC_0165
Le drapeau des USA toujours aussi présent

Sans_titre_10
Une foule omniprésente...

DSC_0166
Dans le cas où vous veniez à vous perdre sur l'île...

DSC_0168
Exploitons le filon jusqu'au bout
...

  • Déjeuner à Brownstone Diner & Pancake :

Retour du côté de Jersey City vers 12h/12h30. Qui dit midi dit l’heure de déjeuner. GPS en main, point d’intérêt, diner… Nous arrivons à 2 miles d’ici à Brownstowne Diner & Pancake.

  • Adresse de Brownstone Diner & Pancake :

Brownstone Diner & Pancake
426 Jersey Ave
Jersey City, NJ 07302, United States
Itinéraires(201) 433-0471
http://www.brownstonediner.com/

10 bonnes minutes d’attente avant d’être placés, le restaurant est blindé. Remarque, cela ne m’étonne guère, il s’agit là du plus proche des « Diner » de la place où se trouvent les ferrys.

Nous optons pour quelque chose de copieux, afin de se ravitailler comme il se doit, et d’entamer un après-midi vraisemblablement éprouvant. Qu’ai-je pris déjà… ? Ah oui, 4 mini sandwichs poulet + salade + tomate + bacon grillé accompagnés de ses « french fries ». Adrien opte pour deux copieux sandwichs « wrappés » (pate  mexicaine à forme circulaire, enroulée, permettant d'accueillir la nourriture). Pour reprendre le patois du pays de Bresse, « Què on a biè gueutau » (on est rassasié).

  • Direction Manhattan... en voiture :

DSC_0010
Holland Tunnel que nous emprunterons

Cette fois-ci, passons aux choses sérieuses… Aventurons nous dans Manhattan avec la voiture. Tout de suite, nous faisons moins les malins… Combien de fois ai-je entendu « N’allez pas à NYC avec votre voiture, c’est de la folie ! », « Conduire à NYC ? Il faut être fou avec tous ces taxis déjantés ! ».
Au volant, Adrien ##### A+, copilote William ##### O+. Armés d’une puissante Mercury Milan de 160cv, nous nous lançons.

Première étape, payer l’accès au tunnel New Jersey vers NYC (le Holland Tunnel): $8. Le traffic est dense, les voitures déboitent dans tous les sens. Mieux vaut être attentif, bien rester sur sa file, surveiller ses angles morts et être discipliné.
Après quelques minutes, nous sortons du tunnel et nous voilà dans Manhattan à hauteur de la 35ème je dirai, à vue de nez. Le GPS perd complètement la synchronisation, nous avançons au feeling. Bien 5mn après, ayant traversé quelques blocs, retour de notre ami Garmin.

  • Next step, l'auberge de jeunesse :

Direction l’auberge de jeunesse afin de poser toutes les affaires et garer la voiture. Nous y arriverons non sans mal, après être passés dans quelques quartiers célèbres (Chelsea, Chinatown, Greenwich Village), mais à la clé une place de parking dans une rue à hauteur de la 7th Street, entre la 1ère et la 2nde Avenue à deux blocs de notre auberge de jeunesse. Au total, environ $65 d'économie face à un parking en centre ville pour 24h!

DSC_0251
La rue de notre auberge de jeunesse (7th Street)

DSC_0252
La rue de notre auberge de jeunesse (7th Street)

Sans_titre_11
"Brute!"

DSC_0257
Astor Place

DSC_0256
La 2nde Avenue, de souvenir...

  • Quelques informations sur l’auberge de jeunesse réservée :

Village Inn Hostel
27 E 7th St
New York, NY 10003, United States
(212) 228-0828
Site Internet

Accueil assez froid, mais peu importe, nous avons les clés. 5 étages à monter dans une étroite cage d’escalier. Les chambres sont très propres, un plancher d’époque refait à neuf, les douches sont très "clean". De toutes manières, comme à chaque fois, nous y restons simplement pour dormir après des journées généralement fatigantes donc bon...

  • Times Square pour l'achat de ticket chez TKTS :

DSC_0221
Pour les fans de Pride/K1/Free Fight & Co
Emelianenko Fedor en vedette

Direction Times Square, situé à l’intersection de la 42nd Street et Broadway Avenue, pour acheter deux tickets pour un Show à Broadway. TKTS propose des prix discount à -50%. L’objectif de notre weekend à NYC était, je le souligne, de nous rendre à Liberty Island ainsi qu’à un show à Broadway.
Nous irons finalement voir Hairspray. Grease, nous connaissons déjà, il est plus intéressant de découvrir un autre show. Les places après remises restent élevées ($54 la place) mais face à la réputation qu’ont ces shows, nous n’hésitons pas une seule seconde. La séance aura lieu à 20h sur la 52nd Street.

17h30 déjà, inutile d’être bien sapé pour aller voir un show, notre tenue bermuda + tee shirt + sneakers (basket type converse) conviendra parfaitement. Nous rentrons dans un bar Irlandais, patientons devant un « best of » de chutes diverses diffusées à la télévision, une bière à la main.

  • Show "Hairspray" à Broadway :

DSC_0222
Show "Hairspray" à Broadway

19h, nous attaquons la file d’attente, 20m à peine. 19h45, nous rentrons, nous sommes placés dans la mezzanine rang N place 101 et 102, la climatisation à bloc. J’aurai limite froid en short. Photos interdites durant le show mais pas avant :

DSC_0227_copie
Scène du show à Broadway

Le cadre est classe, les sièges assez confortables, la scène est spacieuse et le rideau cache facilement 70% de la scène globale. La salle se remplit à une allure spectaculaire… et 20h, le show débute.
Celui-ci durera environ 2h30, avec un entracte à 21h30…

Que dire sur le show? Spectaculaire en tout point :

  • Les voix des artistes (car il s’agit véritablement là d’artistes) sont étonnantes.
  • Les décors sont magnifiques.
  • Le changement des décors se fait en un temps record sans même que l’on s’en aperçoive.
  • Chaque personnage a un rôle précis. Quelque soit le moment, les personnages ne sont jamais inutiles et apportent une réelle valeur ajoutée à la pièce.
  • Les synchronisations des chorégraphies sont parfaites.
  • Le tout est captivant, vraiment.

Un show à Broadway, c’est comparable à… l’efficacité des plateformes logistiques de « cross-docking » de WalMart. Euh, oui, la comparaison est quelque peu originale, je l’admets. Plus sérieusement, un show à Broadway reste réellement perçu comme étant le summum du summum, d’après les dires de nos connaissances américaines.

Verdict, je ne suis pas déçu du tout et si je ne m’abuse, Adrien vous dira la même chose.

  • Retour à l'auberge de jeunesse :

La suite? Une semaine auparavant, nous avions planifié une sortie au Pacha Club, célèbre discothèque sur NYC accueillant les plus célèbres DJ du monde (attention, célèbre ne rime pas forcément avec qualité) : Armin Van Buuren, Hernan Cattaneo, Markus Schulz, Danny Howells, James Zabiela, John Digweed, Jeff Mills, Desyn Masiello… Un bon moyen de renouer avec les sorties "électros".

Mais… au final, nous sommes sortis du show sur les rotules. Un coup de barre monumentale nous a renvoyé directement à l’auberge de jeunesse, empruntant le premier métro disponible.
Une bonne douche s’impose et vers 1h00 du matin, je crois bien que nous étions déjà à quelques milliers de miles de NYC.

Quelques photos décevantes sur le retour (une flemme incroyable de sortir le trépied et d'accorder quelques minutes pour des clichés de nuit) :

DSC_0242
Radio City in NYC

DSC_0246
St Patrick's Cathedral

DSC_0247
Rockefeller Center

Là s’achève la 1ère journée de notre second weekend à NYC.

La suite? Bientot, l'article est déjà rédigé... mais l'upload des photos, la mise en page, l'ajout des liens, etc... me décourage rien que d'y penser! Patience...

Posté par WilliamB à 02:57:00 - New York City - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

    NYC

    NYC toujours aussi catpivant. J'y retourne en septembre pour ma part. Tu as raison les "musicals" de Broadway sont allucinantes, j'étais allée voir le spectacle de Noël au radio city et c'était aussi captivant.
    Pour ma part, je suis en France pour 3 mois, à +

    Florence

    Posté par Florence, mercredi 2 juillet 2008 à 15:31:33
  • NYC

    dommage pour Ellis Island: tres beau musee
    et pour le Holland Tunnel: il n'arrive pas a la 35th mais en bas de NYC (sinon c'est le Lincoln tunnel); on va dire entre Tribeca et le West village.
    merci pour ce blog bien precis et tres interressant.

    bon sejour aux US

    Posté par Ben, mercredi 2 juillet 2008 à 17:29:27
  • Superbe

    Sympa ton reportage "Live from Liberty Island".

    Pour info, Frédéric Auguste Bartholdi qui est a l'origine de la statue de la liberté, est aussi à l'origine de la statue de La Fayette sur Union Square.

    D'ailleurs, on peut voir une des quatre répliques de la statue de la liberté, signée par Bartholdi à St Cyr sur mer, en France (un peu plus petite, je vous l'accorde)

    Merci pour les noms des Didjis, je t'avoue que je ne les connais pas tous... heu... aucun en fait

    Continue Wilbur, extra

    Posté par Rapata, mercredi 2 juillet 2008 à 20:25:18
  • Merci encore pour ce reportage, William ! Et pour l'adresse de l'auberge : ca pourra toujours servir.
    Je ne suis encore jamais allee voir un show a Broadway, la honte !
    Bisous !

    Posté par Stephanie, mercredi 2 juillet 2008 à 20:32:04
  • J'ADORE la troisième photo !

    Allez les Bleus (du Michigan et aussi la France) !

    Posté par James, mercredi 2 juillet 2008 à 20:51:20
  • Euh j'ai voulu dire la *huitième* photo (les premières cinq photos n'avait pas apparues quand j'ai écrit ce commentaire...)

    Posté par James, mercredi 2 juillet 2008 à 20:58:12
  • Bel article

    Salut William,

    C'est toujours un plaisir de lire tes articles. Vous vous êtes plutôt bien préparé pour ce week-end (auberge, visites, transports), tout est carré =)

    Ah c'est dommage pour la discothèque, ce sera pour une prochaine fois j'espère

    Côté péage, les tarifs n'ont pas l'air d'être élevé par rapport à ceux de la France. Et avec la côte de l'euro, un touriste Européen peut bien s'amuser sur NYC

    AH Ellis Island, fameuse plateforme de transit pour les immigrants de l'époque, on a étudier cette histoire en anglais...ça date du lycée.

    Ca passe super vite une journée mine de rien.

    Vivement le prochain article

    Au plaisir

    Posté par Dynen, jeudi 3 juillet 2008 à 00:32:48
  • J'ai rêvé, New York...

    New York city sur Hudson... tu connais ? N.Y oui, maintenant, on voit, mais Yves Simon ?
    Superbe reportage encore, la cathédrale, magnifique, on la croirait en sucre tellement elle a de l'éclat ! Et la statue... la liberté, oui, pour tous il faudrait ! Vous avez l'air heureux devant ce monument, je comprends, vous vous en donnez les moyens. Profitez les gamins et continuez à nous régaler.

    Posté par Tata hiii, jeudi 3 juillet 2008 à 14:11:28
  • Yep yop

    Hello fiies...

    Tres bon article...continues ....

    ps:J'ai éssayé plusieurs fois de t'appelé au alentour de minuit chez nous...mais ca doit etre encore tro tot...


    Bye bye

    Posté par Noux, jeudi 3 juillet 2008 à 23:35:11
  • la stastu de la liberte

    elle est trop belle la stastu de la liberte jesuis aller la ba c est tro bien <3<3<3<3<3
    on se tape de bare <3<3<3<3<3<3<3<3

    Posté par bloblo80260, dimanche 8 septembre 2013 à 14:04:26
  • la stastu de la liberte

    elle est trop belle la stastu de la liberte jesuis aller la ba c est tro bien <3<3<3<3<3
    on se tape de bare <3<3<3<3<3<3<3<3

    Posté par bloblo80260, dimanche 8 septembre 2013 à 14:04:33

Poster un commentaire